OLMETA MON VILLAGE

174.jpg018.jpg0131.jpg ,  0111.jpg034.jpg  TA  clocher.jpgM094.jpgdessin119.jpgO108.jpgNVIL016.jpgLAGElavoir.jpg

Si vous faites «cimetiere20et20chapelle.jpg le tour

du cap » – un circuit clasique- 033.jpg vous ne verrez mon village qu’en allant le chercher dans la montagne à quelques kms de la départementale 80 que vous avez suivie depuis Patrimonio , direction le Cap où commence précisément la commune d’Olmeta ; à Negru , vous avez traversé sa marine en vous étonnant peut-être du changement brutal de paysage ! Le schiste remplace le calcaire , et dans cette vallée étroite et encaissée , des falaises impressionnantes offrent un point de vue admirable sur le golfe de Saint Florent. Un dernier coup d’œil, un énième cliché sur la belle tour génoise , en contre bas , avec sa belle petite maison au bord de l’eau sur la plage de galets aux eaux transparentes . Après avoir pris l’embranchement , à quelques centaines de mètres, vous roulez sur une route sinueuse , bordée de précipices, et dans une dizaine de minutes dans un silence quasi religieux vous passerez devant le cimetière paisible , vous longerez une oliveraie où s’imposent de majestueux arbres plus que centenaires; l’Eglise de saint Césaire , le patron du village vous fait face entourée d’un pré planté en bordure d’oliviers où paissent des brebis . Vision champêtre d’un village endormi qui ne s’anime que le week end et pendant les vacances , mais qui séduit en tout temps le visiteur en quête d’authenticité.

Le site d’OLMETA existe ,en effet, depuis la nuit des temps, en témoigne033.jpgnt les inscriptions préhistoriques de la « grotta scritta » site aujourd’hui protégé et qui ne se visite plus , mais qui montre la présence humaine depuis la préhistoire dans ces montagnes au relief chaotique. Les siècles ont passé , la Corse à connu diverses invasions qui ont toutes contribué à la façonner, mais je ne suis pas historienne et je ne m’aventurerai pas dans son histoire. La langue parlée aujourd’hui encore est issue directement du latin ,les romains ayant longtemps colonisé l ‘île: la toponymie leur est donc aussi redevable.
OLMETA a pour origine le mot latin « ulmus » qui signifie « orme » Olmeta , une ormaie? Vous aurez du mal à trouver deux ou trois survivants de cette espèce , à « Larila » « e Piazze » au « Poghju » oui ,peut-être! Entrons donc dans ces hameaux à la découverte du village.
Nous monterons d’abord au « poghju » ( du latin »podium » le point le plus élevé. Nombreux sont les villages qui ont un poghju) par une route qui serpente bordée d’oliviers, à moins qu ‘avec de bonnes jambes vous  ne préfériez prendre l’escalier qui vous y conduit en longeant les jardins potagers en terrasses si bien entretenus où une eau fraîche et abondante court dans des rigoles en chantant.

Les cinq hameaux du village s ‘échelonnent à flanc de montagne harmonieusement jusqu’au « fleuve » « la grillasca » grossie de deux affluents qui dévalent des montagnes , du « Stello » le plus haut sommet du cap, ou presque. Quand je suis au Poghju , à «  piazza l’o » (la place de l’orme),j ’éprouve chaque fois le même plaisir à voir briller sous le soleil comme sous la pluie ces toits couverts de lauzes aux belles couleurs bleu- vert qui s‘harmonisent si bien avec les maisons aux murs de pierres, avec les jardins fermés de petits murets , avec les ruelles et les marches pavées … au Poghju
empruntez le « camarottu » ce passage voûté qui vous conduira au lavoir et à la fontaine, le « cuculugucciu », vous apprécierez , en été, l’ombre et la fraîcheur de ce lieu. (La commune d’Olmeta a la chance d ‘être très riche en sources : le plan terrier en dénombrait plus de trente )
Vous verrez aussi à Olmeta des moulins , des pressoirs , des chapelles , témoignages des efforts considérables de nos ancêtres au fil des ans pour tirer parti de ce relief hostile en défrichant le maquis , en captant les sources en construisant des maisons , en acclimatant la nature , comme l’homme l’a fait partout certes , mais nous ,nous avons la chance de pouvoir en jouir encore aujourd’hui dans de meilleures conditions qu’eux . Préservons cette chance et donnons à ceux qui travaillent ici les moyens de dynamiser notre village en préservant à leur tour s
024.jpg son identité038.jpg

Laisser un commentaire